fbpx

Et si je vous parlais d’Unfold?

Je vous parle d’Unfold

Si vous vous êtes déjà demandé pourquoi la marque s’appelle ainsi, ou qui est au chalumeau et au bocfil derrière Unfold, alors cet article est pour vous. Dans cette page, je vais vous raconter tout ce que vous voulez savoir sur la marque et sur son origine.

 

Pourquoi Unfold?

UNFOLD

[ʌnˈfəʊld] Verbe angl.

signifie (se) déplier, (s’) exposer, raconter, (s’) ouvrir, (se) dévoiler, (se) révéler, (s’) étendre, (se) développer.

 

Unfold a d’abord été une marque de vêtements avant de devenir une marque de bijoux.

J’ai crée Unfold en 2012 pour donner du sens à mon travail. Inspirée par des designers avant-gardes, mes créations se voulaient mutables: je fabriquais des vêtements que l’on pouvait répliquer mais qui étaient uniques, grâce à la possibilité de les transformer soi-même afin de se les approprier.

La rencontre

Alors que je cherchais encore à développer une identité pour mes vêtements, une rencontre avec un bijou a totalement chamboulé mon travail.

Ce bijou d’une créatrice danoise, était composé exclusivement de tubes de laiton dans lesquels passait un fil noir. Ces tubes étaient assemblés en une structure qui se déformait à mesure qu’on la manipulait.

Ce bijou matérialisait exactement mon idée de l’objet reproductible en série tout en étant unique pour chaque personne qui le porte. Cette rencontre m’a bouleversée.

J’ai alors décidé de fabriquer des bijoux pour compléter mes collections de vêtements.

D’abord en autodidacte, mon premier bijou fut le collier Module:

Il était construit de manière à ce que l’on puisse modifier sa forme en le manipulant, en l’ouvrant ou en le serrant. De plus, sa forme permettait aussi de le porter selon plusieurs angles et se l’approprier entièrement.

Finalement, j’ai senti que j’exprimais mieux ma créativité avec les bijoux, il a fallu que je me rende à l’évidence et arrêter les vêtements. Unfold a muté pour devenir une marque de bijoux en 2014. Les créations se sont alors succédées jusqu’à ce que j’atteigne mes limites techniques: les vidéos et les livres ne me suffisaient plus, j’ai donc décidé d’apprendre le métier afin de devenir bijoutière. Je ne me sentais pas légitime de parler de bijoux, sachant que je n’avais jamais réellement appris les bases par la voie traditionnelle.

 

Qui se cache derrière Unfold?

C’est moi, Ngan Tran, qui suis la fondatrice de la marque: de la création jusqu’à la fabrication, en passant par la communication, l’administratif et tout ce qui incombe à la vie d’une entreprise! (mais ce sera le sujet d’un autre article 😉)

Je suis une rêveuse acharnée de travail, il y a toujours mille choses sur mon feu. Mes peintres favoris sont Van Gogh, Soulages et Kupka, pour le travail des couleurs et de la matière. Des créateurs dont j’adore le travail sont Anne Valérie Hash, Felipe Oliveira Baptista et récemment Daniel Roseberry pour Schiaparelli. Manger et cuisiner sont mes autres passions, j’aime aussi voyager et les arts sous toutes les formes.

J’ai toujours voulu faire un métier artistique, dans la musique ou les arts plastiques. Ma maman qui était couturière au Viêtnam, devenue cheffe-cuisinère en France, nous confectionnait nos vêtements à ses heures perdues. Mon père, un touche à tout bricoleur et mécanicien se réfugiait souvent dans la cave pour farfouiller dans ses outils, il a toujours quelque chose à réparer ou à construire. J’étais fascinée par ce qu’ils pouvaient faire de leurs mains. Petite, je dessinais des princesses avec de somptueuses robes pleines de détails, écornais des livres de recettes ou de travaux pratiques pour enfants et rêvais d’être chanteuse lyrique, j’aimais aussi aider mon père en tant que petite assistante de bricoleur. Autant dire que je ne me suis pas trop trompée de voie.

Après une année en fac d’Arts plastiques et éprise de mode mais sans les moyens pour me payer une école, j’ai réussi à intégrer une école publique d’arts appliqués à Paris, l’ENSAAMA Olivier de Serres. C’était pour moi un premier pied dans la mode, tous les chemins mènent à Rome: bien connaitre le textile et son industrie est forcément un plus pour savoir fabriquer un vêtement.

C’est avec un BTS Design de mode, textile et environnement en poche que j’entame une formation de toiliste – patronnière pour apprendre à confectionner les vêtements. Un court temps après l’école, je crée ma marque Unfold et vous connaissez le début de l’histoire.

En 2014 j’abandonne donc les vêtements et mon travail de l’époque pour un CAP Bijouterie Joaillerie. J’intègre la prestigieuse école de la rue du Louvre pour une année intensive à apprendre les bases de la bijouterie et de la joaillerie. Comme un poisson dans l’eau de cet univers plein d’outils en tous genres, pour un travail de précision extrême et fabriquer des objets magnifiques, je me sentais vivante et passionnée par ce métier.

 

Pour qui, pour quoi

Au cours de mes recherches d’identité de marque, il a fallu que je me demande ce que j’apporte de plus avec mes bijoux. Cette question est longtemps restée sans réponse, je n’arrivais pas à me dire d’une manière générale qu’un bijou pouvait être utile à quelque chose, ou qu’il pouvait répondre à un besoin. Alors quand il a fallu que je me penche sur mes propres créations, j’ai ressenti comme un léger syndrome de l’imposteur….

J’adore imaginer et créer des bijoux, c’est devenu tellement évident depuis la rencontre avec ce collier. De l’idée à l’objet, tout est plus simple et instinctif que le vêtement. Ce qui me stimule, c’est de sentir  le moment où une vague idée se concrétise entre mes doigts, cet instant où je donne forme à un morceau de métal. Mais ce que je préfère avant tout, c’est de voir dans vos yeux que vous vous sentez belle avec mes bijoux.

J’ai réalisé que le chemin parcouru depuis la création de la marque jusqu’à maintenant était finalement plutôt cohérent: je crée de mes mains des objets uniques, bien qu’ils soient produits en série, pour que les femmes qui les portent se sentent uniques, fortes et belles. J’aime surtout dire que le bijou vous rend belle par la manière dont vous le portez!

Depuis, le nom de la marque prend encore plus de sens: (se) déplier, (s’) exposer, raconter, (s’) ouvrir, (se) dévoiler, (se) révéler… La bijouterie est devenue ma passion, mon mode d’expression, pour vous.

 

J’espère que cet article vous a intéressé! 😉

 

 

 

 

 

unfold bijoux logo

Conciliant une approche expérimentatrice et un savoir-faire artisanal,  les collections sont imaginées et fabriquées à la main en France.
Les bijoux minimalistes et délicats que je crée pour vous font écho à la sensibilité et la force de la femme.

Contact rapide

info@unfoldbijoux.com

Venez me rendre visite dans mon atelier, uniquement sur RDV:

à La Station, Montpellier